Premier run après un an d’arrêt #46

     Chose promise chose due, je vous raconte mon tout premier run de l’année 2017, qui est  aussi mon premier run post accouchement et mon premier run depuis un an ! Bref, comme je vous l’ai partagé sur Instagram, beaucoup d’émotions durant cette première sortie running, un peu de douleur, beaucoup de transpiration, mais surtout énormément de fierté

Aujourd’hui, 1er Janvier 2017, j’ai décidé de reprendre la course à pied. Cela fait environ un an que je n’ai pas couru, mais j’ai préféré attendre trois mois révolu après mon accouchement pour renouveler l’expérience. Après un accouchement, il faut du temps pour se réapproprier son corps, qui a changé, évolué, bref qui n’est plus le même ! Je m’étais fixée cet objectif du 1er Janvier car faire mon premier run pour la nouvelle année était plutôt motivant ! Du coup, en me levant ce matin je me suis préparée psychologiquement pour ma première séance de running. Tout d’abord, je savais pertinemment qu’il allait falloir reprendre à zéro, que je n’allais peut être pas avoir les mêmes sensations que lors de mes derniers runs l’année dernière, et qu’il fallait accepter de prendre un nouveau départ running. Pour me motiver, je me suis également offert une nouvelle paire de baskets : les Adidas Pure Boost, modèle exclusivement féminin qui m’a beaucoup plus par son amorti et son maintient du pied.

A 15h, après avoir attendu que ma glycémie descende (j’étais à 2,60 g après repas.. pas bien !) et m’être injecté 2 unités d’insuline, je retire ma pompe et je vais enfiler ma tenue de sport. Mon legging Puma, le seul collant long que je possède, un tee-shirt Kalenji, mes Adidas pure boost et une tunique Kalenji pour affronter le froid. Je ne possède ni gants ni bandeau, espérons que ça ira mais le soleil briiiille et je ne suis pas une grande frileuse !

img_2625

Oui j’avoue niveau couleur on peut pas faire pire !!!! En fait j’adore les vêtements de sport colorés, je trouve ça hyper motivant, mais au moment de composer ma tenue, je m’aperçois comme ici que … je ressemble à un clown !!!! Bon mais je vais prochainement investir dans un collant long noir ça ira déjà mieux !

J’active le GPS et le moniteur de fréquence cardiaque sur ma montre GPS, je dis adieu à ma fille et mon mari et je pars !

Premières foulées, un sentiment de liberté, de bien être, de fierté ! Je suis dans mes baskets comme dans des chaussons, j’ai l’impression de rebondir comme un lapin quand mon pied touche le sol. Je longe la rue commerçante de Bourgoin, et me dirige vers le parc des Lilattes.

Vitesse de 8km/h, pour l’instant ça va, mais j’essaie de ne pas dépasser pour ne pas risquer d’être à bout de souffle dès les premières minutes. Je regarde le premier km défiler, puis le 2e et me voilà au parc. Il fait un temps magnifique, et je croise quelques coureurs en sens inverse. Je continue à trottiner, puis, je commence à sentir une petite douleur diffuse sous la voute plantaire, rien qui m’empêche de courir, mais la sensation que ma voute est mise à rude épreuve et qui durera pendant tout le reste du run. En effet, les Adidas Pure Boost ont la particularité d’avoir un « trou » entre la semelle et le chausson, qui permet un super maintien du pied, seulement ayant les pied un peu moins creux que la normale, cela tire un peu sur ma voute. Je ne sais pas si cela peut être néfaste à long terme, mais pour moi cela a le même effet qu’une semelle orthopédique puisque les semelles pour pieds plats ont pour but de mieux soutenir la voute plantaire non ? Dites moi si je me trompe car je n’y connais pas grand chose ! J’espère ne pas avoir à racheter une paire de baskets…. J’ai eu celles ci en soldes, sinon je n’ai pas trop les moyens de m’en offrir d’autres et mes Kalenji Kiprun après un an et demi ont rendu l’âme niveau amorti.

Fermons cette parenthèse et revenons à mon run, j’entame mon 2e tour de parc, et mon 3e km (un tour de parc fait environ 1km ce qui est plutôt pratique), et je fatigue un peu ! Mais il fait tellement beau que c’est très agréable et j’essaie de tenir le rythme tant bien que mal. Moi qui voulais faire 5 km au départ, je commence à me dire que 4 ce sera déjà bien !

J’ai fini mon 2e tour de parc et je reviens au centre ville, je fais un petit détour pour faire mes 4km tout rond ! Je fais également la croix sur les 5 km car physiquement je ne dirai pas que je suis au bout du rouleau mais je préfère ne pas tenter le diable pour cette première sortie, et rester raisonnable. En plus je me dis que cela me fera un prochain objectif : atteindre les 5 km 😉

Il me reste quelques mètres avant d’arriver devant chez mois, je fini tranquillement et doucement puis je marche sur quelques mètres… et voilà ! Je l’ai fais ! Ce run dont j’ai tant rêvé pendant des mois ! 

img_2633

Bilan : 4km, en 32 minutes, peut mieux faire !!! J’ai perdu beaucoup de mon niveau mais je me suis surprise à n’être pas plus essoufflée que normalement, j’ai retrouvé mes réflexes de respiration et finalement ce n’était pas aussi difficile que je le pensais !

Mon prochain objectif sera de faire 5 km 😉 Pour l’instant je pense faire une séance par semaine, puis je verrai selon mes sensations, je ne veux pas aller trop vite !

Publicités

18 commentaires sur « Premier run après un an d’arrêt #46 »

  1. Bravo pour cette reprise post accouchement ! Effectivement il vaut mieux commencer avec 1 séance par semaine et voir comment tu te sens avant d’en ajouter une deuxième.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Merci beaucoup !!! En plus reprendre en hiver c’est pas évident ^^ Je te souhaite une bonne et belle année également !! Bisous !!

      J'aime

  2. Coucou poulette! Eh ben on est un peu dans le même cas, je suis aussi revenue au niveau zéro de la course^^ Moi j’ai arrêté depuis mai (enfin j’ai du courir 2/3 fois entre temps mais pas longtemps), et après ma dengue qui m’a vraiment vidé, j’ai voulu reprendre. Eh bien autant te dire que ça a été horrible… je me traine vraiment et 4 km me suffisent amplement je ne me sens pas d’aller plus loin a chaque fois… et j’ai mal partout, je respire moins bien bref, j’ai l’impression d’être revenue il y a 3 ans quand j’ai commencé T.T . Donc bravo pour ta course, on aurait pu courir ensemble 😀 Après les progrès vont vite se faire sentir en reprenant le sport et tout, et ça sera encore meilleur!! bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou soeurette !! Merci pour ton mot !! De toute manière mieux vaut reprendre progressivement une fois que tu es plus en forme, que de te blesser et que ça ralentisse encore ta reprise ! En tout cas je me sens moins seule du coup merci 😉 !!!! Gros bisous et bonne reprise à ton rythme !!!!

      J'aime

  3. Courage, reprendre n’est pas facile. Je n’allais plus courir en hiver car je suis très frileuse et tout simplement que je n’arrive pas à respirer correctement. Je n’ai pas arrêter aussi longtemps qu toi mais j’observe que j’ai déjà perdu en performance en 4 mois. Alors bon courage à toi et surtout ne lâche rien 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s