Mes débuts de maman #15

     Je vous avais dis que j’écrirai un article sur les premières semaines qui ont suivi mon accouchement et bien voilà, je trouve enfin le temps et la motivation pour m’y mettre 😉 Il faut dire qu’en ce moment, entre la paperasse pour la reprise du travail, la garde de Blanche, ma rééducation et  tout le quotidien, le temps est minuté ! Alors voici enfin un petit aperçu de ce que j’ai vécu… Bonne lecture !

J’ai accouché par une césarienne après l’échec de mon déclenchement et 24h de contractions. Mon mari et moi y étions prêts car nous savions qu’il y avait de fortes chances que cela arrive. En effet, en déclenchant un mois avant l’accouchement pour éviter les risques liés au diabète,  on prend le risque de ne pas accoucher par voie naturelle. Néanmoins, ce fut un moment riche en émotions et en larmes ! Les quelques jours suivants furent assez difficile car la cicatrice était très douloureuse et les premiers temps je ne pouvais pas me lever. D’autre part, j’ai décidé d’essayer l’allaitement mais j’ai du arrêter au bout d’une semaine, étant exténuée. Mon mari était présent pour moi à chaque instant, et c’est lui qui a changé les premières couches et donné les premiers bains à Blanche, j’y assistais de mon lit, c’était très émouvant ! Après une semaine, je pouvais marcher à peu près normalement, même si j’avais l’allure d’une tortue; mais les passages assis debout était assez douloureux. Puis, après un mois, les douleurs ont totalement disparu. Il est impressionnant de voir comment le corps se remet de tels bouleversements que sont la grossesse et l’accouchement. Je pense avant tout que le moral est très important aussi. Je me suis sentie très soutenue à la maternité, par mon mari, le personnel et mes proches et je pense que cela a beaucoup aidé à ce que je me remette sur pieds en peu de temps.

La veille de notre départ de la maternité, j’ai un un moment d’angoisse en pensant que nous allions désormais être seuls avec notre Blanche. Mais bizarrement le jour J je n’étais pas du tout stressée et tout s’est déroulé comme si nous avions toujours eu Blanche, à part les réglages du cosy dans la voiture qui ont demandé un peu de temps !

Arrivés à la maison, notre quotidien s’est rythmé par les tétées, et les changes. Blanche réclamait toutes les 4h ce qui nous laissait le temps de souffler. Sa chambre était prête depuis un moment, et nous l’avons dès le départ installé dans le grand lit à barreau, entourée du coussin de grossesse et elle n’a eu aucun souci pour y dormir. La première semaine était intense, car nous étions très fatigués mais en même temps si heureux de découvrir le quotidien à trois ! Finalement mon mari a repris son travail la semaine qui suivait et je me suis retrouvée seule avec Blanche la journée, ce qui est le cas depuis.

Je me demandais si j’allais être à la hauteur, si j’allais pouvoir anticiper ses besoins, comprendre ses pleurs … Finalement, bien qu’il y ait eu des moments où la fatigue prenait le dessus, tout s’est passé comme si Blanche avait toujours fait partie de ma vie !

Peu à peu une sorte de routine s’est installée et j’ai pu récupérer le sommeil qui me manquait. Une fois la fatigue atténuée, j’ai pu encore plus profiter de ces petits moments avec ma fille, la contempler, la voir s’épanouir, grandir, découvrir le monde qui l’entoure et rien n’est plus magique que cela !

A 1 mois et demi, Blanche a commencé à faire ses nuits d’abord minuit-6h, puis 23h-7h et aujourd’hui 22h30-9h. Depuis son 2e mois, nous en sommes à 4 biberons par jour, espacés de 4h, et des siestes plus ou moins longues.

Même si certaines fin de journées sont fatigantes, j’adore m’occuper de Blanche, les moments que je préfère sont ceux qui suivent le biberon quand je la prend sur mes genoux et qu’elle babille en me regardant droit dans les yeux, qu’elle souri quand je fais le clown.

Pour finir, voici un petit portrait de notre fille…

Blanche est un bébé râleur, qui fronce tout le temps les sourcils, qui a souvent un  air très sérieux, sauf sur la table à langer ou elle se transforme en clown et me fait beaucoup rire. A noter que les grands sourires sur la table à langer sont souvent de mauvaise augure…^^ Quand elle prend son biberon, elle en met partout, et on utilise un nouveau bavoir à chaque fois; autant dire que je dois en avoir une quinzaine… Avant de s’endormir, elle crie de toutes ses force, et une seconde plus tard, elle dort. Les premiers temps, on avait du mal à comprendre, mais depuis, on la laisse pleurer. Elle est très curieuse; à chaque fois que je l’ai dans mes bras elle veut voir tout ce qui l’entoure et ne tient pas en place ! Elle n’est pas câline du tout ! Ce qu’elle adore c’est regarder les poutres au plafond, ça la passionne !  Elle déteste dormir sur le ventre, ou être sur le tapis d’éveil. Face au miroir, soit elle souri, soit elle fronce les sourcils et se met à pleurer. Elle n’a pas de tétine, mais elle n’arrive toujours pas à sucer son pouce malgré tous ses efforts. Elle adore les balades en poussette et ouvre grand les yeux . C’est fou de constater qu’à seulement deux mois et demi, chaque bébé a un caractère bien différent !

Je profite de tous ces moments avec elle, car dans deux semaines je reprend le travail, ma thèse, et Blanche sera gardée par une assistante maternelle. Je redoute de devoir la laisser à quelqu’un pendant la journée, mais de toute façon cela serait arrivé tôt ou tard, et je n’ai pas le choix !

Quoiqu’il en soit, être Maman, c’est quelque chose de magique et de merveilleux et c’est aussi énormément de bonheur !

Publicités

10 commentaires sur « Mes débuts de maman #15 »

  1. Merci pour ce joli récit 😉 La chance pour les nuits qu’elle vous fait, même si je n’ai pas trop à me plaindre de ce côté-là non plus (enfin ça dépend des nuits avec l’allaitement …) Courage pour la reprise du travail dans quelques semaines : les retrouvailles n’en seront que meilleures le soir et ça fait du bien aussi de retrouver un « lien social et professionnel ». Bon week-end 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Diane ^^ Merci de nous faire partager ses premiers moments importants. Pas trop dur cette recherche d’ass mat alors ? N’hésites pas si tu as des questions, il n’y a pas de soucis.
    Seb / Dadoux

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Seb ! C’est gentil, c’est vrai que tu t’y connais !! Et bien chez moi il y en a à profusion alors non ça n’a pas été difficile et j’en ai trouvé qui nous convient donc on verra avec le temps mais pour l’instant ça se passe bien ! Bisous !!! (Et super ton nouveau blog !)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s