Running : ma visite chez le podologue #36

    Suite à mes épisodes de genou douloureux  (je vous raconte tout ça ici), je me suis décidé à consulter mon médecin traitant dans le but d’obtenir un rendez-vous chez le podologue pour savoir de quoi il retournait. Je me rend donc chez ce dernier, à deux pas de mon travail, il m’a donné rendez-vous le lendemain de mon appel, efficace ! J’ai pris soin de lui demander si je devais amener mes baskets de running, et il m’a confirmé qu’il fallait que je les prenne afin de pouvoir en étudier l’usure et l’état.

J’arrive donc chez le podologue avec une prescription de mon médecin traitant pour un bilan orthopédique et semelles si nécessaire.

Il commence par me demander ce qui m’arrive, et je lui raconte mes péripéties (plus brièvement que dans l’article que je vous ai rédigé, je vous rassure :-D). Il me demande où se situe la douleur, mes habitudes de running, si j’ai des douleurs autre part ect. Puis, il dispose un espèce de tapis carré sur le sol et me demande d’avancer en posant une fois le pied droit pour l’aller, et le gauche au retour. Il m’explique que celui-ci va enregistrer les points de pression de mon pied. Il me montre le résultat à l’écran et me montre que j’ai les pieds légèrement pronateurs, ce qui fait qu’ils rentrent légèrement vers l’intérieur.

DSC_8214

Puis, il me fait faire tout une série d’exercices, flexions, extension, enroulé de dos, marcher de long en large. Il me fait aussi allonger afin d‘examiner soigneusement mes pieds, mes genoux, l’alignement avec les hanches et le bassin.

Au bout d’un moment il me dit que les douleurs viennent sûrement du fait que j’ai le genou droit qui part vers l’intérieur et se positionne mal pendant la course ce qui induit des frottements d’où ma douleur.  Il rajoute qu’à part ce souci corrigible à l’aide d’une semelle, il n’y a rien à déclarer (ouf).

Il examine aussi soigneusement mes chaussures de course et m’explique qu’il est difficile d’évaluer l’affaissement d’un amorti d’un oeil extérieur mais que si cela fait un an que je les ai, il me faut les changer. Il me préconise de changer mes chaussures de course à pied au moins une fois par an.

DSC_8223

Il me parle également des semelles qui pourraient corriger mon défaut de genou et seraient indispensables si je continue à courir de plus en plus, pour ne pas aggraver mes douleurs et que cela ne se propage au reste du corps.

Cela me coûterai 138 euros pour les semelles avec consultations nécessaires incluses, la mutuelle rembourse généralement une trentaine d’euros. Je m’étais déjà renseigné sur le prix des semelles, ce n’est donc pas une surprise pour moi, néanmoins, le prix fait réfléchir… Je lui propose donc de tout d’abord m’acheter des chaussures neuves, et ensuite si je vois que la douleur reste, de revenir vers lui pour faire les semelles.

Il me conseille alors un magasin à Lyon appelé Spode, où les vendeurs sont de bon conseil et prennent le temps de choisir une paire de chaussures vraiment adaptée au coureur. Je lui demande quelle type de foulée dois-je choisir pour la chaussure et il me conseille une foulée universelle comme celles que j’ai en ce moment, car il redoute qu’une chaussure pour foulée pronatrice n’ait l’effet contraire et ne déplace la douleur.

Voilà en résumé ma visite chez le podologue. J’en ressors satisfaite et soulagée de savoir d’où provient ma douleur, et qu’elle peut être soignée. Je pense que tout coureur devrait faire un bilan chez le podologue, au mieux avant de commencer à courir, mais il est vrai que lorsqu’on commence, on a du mal à envisager tout cela !

Avez-vous déjà porté des semelles orthopédique ? Sur internet on trouve des commentaires très positifs comme très négatifs et apparemment l’effet est très différent selon les gens ! Et sinon, êtes-vous déjà allé chez le podologue ?

Publicités

23 commentaires sur « Running : ma visite chez le podologue #36 »

  1. Je connais très bien un podologue et je lui envoie des amis. Il a changé la vie de certains de mes amis et ne se sont jamais sentis aussi bien. C’est important les pieds !
    Bonne soirée, bises.

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Diane ! Tu as bien fait d’aller voir un podologue. Comme toi je me suis résignée à aller en voir un à cause d’une douleur persistante au genou (tu dois te rappeler de mon éternelle tendinite « essui-glace »). Le podo’ m’a donc fait des semelles, qui ont permis de corriger la position du pied lorsqu’il impacte sur le sol. Ca m’a soulagé au début mais ce n’était pas suffisant parce que la douleur est rapidement revenu. S’en est suivi de longs mois de kiné… qui traitait la douleur, mais pas la cause.. donc ça revenait ! Finalement j’ai trouvé la solution (après près d’1an de kiné) chez l’ostéopathe !! En 2 séances, l’ostéo a réajusté mon bassin qui a probablement été décalé il y a bien longtemps suite à une chute à cheval (conséquence donc sur les jambes, déséquilibre des appuis et frottement au niveau du tendon pendant les efforts répétés). Donc si on a un gros bobo, le combo : podo (déterminer son type de foulée, équilibrer les appuis), kiné (traite la douleur), ostéo (traite la cause de la douleur), c’est parfait ! 😀

    Aimé par 2 people

    1. Coucou Pauline ! Merci pour ton témoignage, c’est super intéressant ton expérience !! C’est super que tu aies pu enfin mettre fin a tes douleurs et c’est vrai que l’osteo ca ne vient pas forcément tout de suite à l’esprit mais comme tu dis ça peut vraiment changer les choses ! Et puis si on ne traite pas la cause en effet, on ne risque pas de regler le probleme ! Merci Pauline !! Bisous !

      Aimé par 1 personne

      1. Y’a pas de quoi, j’espère que tes douleurs seront vite réglées et que tu pourras courir avec autant de plaisir qu’avant très bientot ! (ps: je rajoute que par mesure de prévention, je fais des étirements spécifiques tous les soirs pour assouplir le vilain tendon en question).

        J'aime

  3. Je suis aussi passée par la case « semelles » l’été dernier, pour soulager de grosses douleurs au psoas (muscle de la hanche). Plus rien à signaler de ce côté-là, j’en étais ravie… Sauf qu’après 2 mois d’utilisation, une tendinite achilléenne est apparue. On (médecin du sport et ostéo) soupçonne un lien entre semelles et tendinite :-/
    Avis plutôt mitigé pour moi donc, j’attends d’être complètement guérie pour retourner chez le podologue, en espérant qu’il puisse m’arranger ça (148€ les semelles, plus cher qu’une paire de running!)

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Laura ! Oui les semelles peuvent aussi deplacer le problème si elles corrigent « trop »… normalement le podologue s’engage à te les modifier si apres test elles ne te vont pas ! J’espère que tu vas pouvoir en avoir d’autres qui te conviendront mieux !! C’est vrai que c’est vraiment cher donc mieux qu’elles soient bien adaptées !

      J'aime

  4. Coucou Diane, je l’ai déjà dit sous un autre post donc je me répète : pour moi les semelles ont réglé tous mes problèmes, mais bien évidemment ça dépend de la cause du probleme. C’est vrai que c’est plus cher qu’une paire de running mais on peut aussi les garder plus longtemps (quelques années je pense), du coup si tu ramènes au prix à l’année c’est pas si absurde. Et elles sont vraiment adaptées à ton pied donc l’investissement vaut le coup, surtout si le podologue pense que ça résoudrait ton problème, et après tu peux peut être choisir des running moins chères, vu que la semelle se charge déjà de ta foulée. Si c’est pas dans ton budget, l’idée de commencer par changer de chaussures est pas mal, mais vu ton problème de genou je pense que ça ne pourra t’aider que provisoirement. (le temps de faire des économies pour les semelles ^^ ?) En tout cas niveau prix moi j’avais payé pareil.
    Bref, les blessures c’est pas cool … j’espère que tu vas trouver une solution qui te convient !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Élise !! Merci beaucoup pour ton avis sur la question des semelles !! Tu as tout a fait raison, et de toute maniere la santé avant toute chose, je n’ai pas envie de me deglinguer les genoux juste pour faire des economies, je suis assez deglinguee comme ça 😀 c’est exactement ce que m’a dit le podologue, si je continue la course a pied, les semelles me seront indispensables un jour ou l’autre 🙂 on va réfléchir !!
      Bisous !!

      J'aime

  5. Ah oui si ça fait un an que tu utilises tes baskets il est temps de les changer ! Généralement il faut les changer autour des 500km après c’est déconseillé à cause de l’amorti. Je suis contente de voir que ton problème n’est pas très grave 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. 😀 oui meme si je suis loin d’avoir fais 500km, je le vois à l’amorti mais j’ai eu tendance à laisser trainer l’achat 😛 Merci Fanny !! Bises

      J'aime

  6. Article très intéressant! Mon ostéo m’a aussi conseillé d’aller voir un podologue car j’ai les chevilles fragilisées par plusieurs blessures dûes au sport. Ton témoignage me rassure et je pense que je ne vais pas tarder à prendre rdv aussi 😉 Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup !! Ah oui, ca pourrait être bien pour toi en effet !! Et le podologue ne s’ interesse pas qu’au pied justement mais a toute la posture et les organes qui peuvent l’influencer donc il pourra surement t’aider ! Bises

      Aimé par 1 personne

  7. Super au moins soulagée de savoir d’où vient le problème!! Dommage que tout soit si cher partout…Parce qu’entre les chaussures et les semelles ça finit par revenir cher. Mais après, si tu cours souvent, autant investir! Et si tu achètes juste une nouvelle paire de baskets, ça peux régler ton problème peut-être?
    Bon courage en tout cas! Moi j’ai de la chance, je n’ai jamais eu de problèmes, juste des ampoules en changeant de chaussures puis en revenant sur les anciennes…
    bises

    Aimé par 1 personne

  8. Oui ça fait hyper cher mais c’est vrai que je préfère investir là dedans et éviter de me bousiller les genoux ! Oui je vais d’abord investir dans une nouvelle paire et voir si j’ai toujours mal, avant de me tourner vers les semelles ! Tant mieux que tu n’aies jamais eu de soucis, après c’est vrai que j’ai peut être augmenté de façon trop intensive les entrainements en fin d’année alors que mes baskets ne tenaient plus donc si je suis plus progressive ça ira mieux je pense !
    Bises

    J'aime

  9. J’y suis allée le mois dernier et je vais bientôt avoir mes semelles. J’appréhende un peu pour m’y habituer mais en tout cas la podologue m’a dit que mes problèmes de genoux pourraient disparaître en les portant donc c’est que du bonheur !

    Aimé par 1 personne

  10. Ah super, j’espere que les semelles te conviendront !!! Je pense qu’il y a effectivement un temps d’adaptation mais c’est pour la bonne cause !

    J'aime

  11. Les semelles sont un élément essentiel de l’équipement du coureur à pied. Amorti, ré alignement, compensation, renfort … C’est autant d’apports que seul une paire de semelles peut apporter. Je refais les miennes chaque année.

    Aimé par 1 personne

  12. Les semelles orthopédiques sont très utiles et règlent beaucoup de problèmes. C’est un coût c’est clair mais je te conseillerai d’en faire faire. Et pourtant moi les miennes m’ont bousillé les pieds et je ne m’en suis servi que peu de fois donc c’est de l’argent foutu par les fenêtres mais même plus jeune juste en chaussures de ville j’en ai eu et c’est meilleur pour le corps selon ce que tu as.
    On voit beaucoup beaucoup de runners qui portent des semelles. En même temps il y a tellement d’impacts..
    C’est un investissement mais si c’est pour la santé… 🙂

    J'aime

  13. Merci pour toutes ces infos Nolwenn !! Je compte m’en faire car ça me paraît indispensable en effet même si le prix fait rager au départ !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s