Le jour où j’ai appris que j’étais diabétique #13

        Aujourd’hui je vais partager avec vous un épisode qui a bouleversé ma vie tout entière … le jour où j’ai appris que j’étais diabétique.  Ce jour là m’a marqué à jamais. Lorsque j’y repense,  j’ai l’impression que c’était hier ! Mais parfois j’ai aussi l’impression que j’ai toujours été diabétique tellement cette maladie fait partie de moi...

Bref aujourd’hui en exclusivité je vous dévoile  le premier épisode d’une journée pas comme les autres…

Tout a commencé la veille, lorsque je me suis réveillée pour la 5e fois au cours de la nuit,  à cause d’une crampe qui me prenait toute la jambe. J’ai alors dû me forcer à me lever pour tenter de la faire passer mais rien à faire. Au bout de 5 minutes,  après une douleur devenue insoutenable celle-ci est soudainement partie et je me suis recouchée.
Le lendemain,  je me réveille les yeux gonflés toujours aussi fatiguée que les jours, mois précédents et surtout j’ai une soif intense je crois que je pourrai avaler 10 litres d’eau.

DSC_7932

J’ai faim aussi, comme chaque matin j’ai envie de manger manger manger manger !!!!!
Je descend prendre mon petit déjeuner : quatre verres de jus d’orange plus deux d’eau, quatre tranches de pain de mie au beurre saupoudré de sucre, des madeleines, du chocolat, un yaourt… Ma mère n’est pas contente car je fini une bouteille de 2L de jus d’orange chaque jour.
J’en profite pour lui dire que j’ai encore eu des crampes cette nuit, et que j’ai toujours mal aux genoux en montant les escalier. Ma mère me conseille de prendre rendez-vous chez le médecin pour faire un bilan.

Nous sommes au mois de juillet, de l’année 2010, je suis en vacances,  il fait chaud et beau. Mon fiancé lui est parti faire une formation et il me manque terriblement mais je trouve des occupations et souvent je bouquine toute la journée. Mon programme type c’est d’aller en ville, à la médiathèque, puis de prendre un Mac Do (même a 15h) et de le manger au jardin Lecoq. Puis au retour; j’achète généralement une canette de soda, une glace, des viennoiseries ou autre pour combler ma faim.
Mais aujourd’hui je vais devoir bouleverser ce planning et aller chez le médecin.
Je lui téléphone et lui me dit qu’il a de la place dès ce matin.
Ni une ni deux, je me rend chez lui pour lui compter mes malheurs.

Arrivée chez le médecin, je lui expose mes petits soucis : en gros, je lui dit que j’ai mal aux genoux, que j’ai des crampes dans les jambes, que je me sens fatiguée. Il me demande si je bois beaucoup je lui dis que non, de toute manière c’est l’été donc c’est normal de boire... bref, après examen, il me tend une ordonnance pour une prise de sang globale dont la glycémie à jeun mais ça,  ça ne me parle pas du tout et je n’y connais rien. Je repars tranquillement, me disant que ce doit être un problème de fer ou un truc comme ça et que je vais prendre des vitamines et ça ira mieux. Que je ne bois peut être pas assez ce qui explique les crampes. (A ce moment là, je bois environ une bouteille de 50 cl toutes les demi heures…).

Le reste de la journée passe tranquillement,  je lis, je bois, je lis, je bois… et il me faut de l’eau fraiche du coup dans le frigo se trouve rangées trois bouteilles d’eau que je re-rempli toutes les demi heures pour m’assurer d’avoir toujours de l’eau fraîche. Oui j’ai chaud et je ne supporte pas la chaleur, ça me rend encore plus de mauvaise humeur. Et puis, je me sens toujours barbouillée, j’ai beau me brosser les dents tout le temps je n’arrive pas à ôter ce goût de ma bouche.

  Après un petit message à mon fiancé pour lui dire qu’il me manque, je m’endors. Ces derniers mois, je m’endors à une vitesse phénoménale, je suis tellement crevée que dès l’instant où je pose ma tête sur mon oreiller, je roupille comme une marmotte. D’ailleurs en ce moment je fais souvent des siestes, siestes l’après midi, des fois avant le dîner… ma famille ne comprend pas trop, elle me trouve fainéante...
Et moi aussi, d’ailleurs ça me fait beaucoup culpabiliser.

Bref, je m’endors, loin de me douter que la journée de demain allait changer ma vie et que rien ne serait plus jamais comme avant.

A suivre…en cliquant Ici !


Pour suivre les dernieres actualités du blog n’hésitez pas à venir faire un tour sur ma page facebook où vous êtes de plus en plus nombreux en cliquant Ici

Publicités

10 commentaires sur « Le jour où j’ai appris que j’étais diabétique #13 »

  1. Oh oui, c’est très important de savoir reconnaître les symptômes…. c’est une maladie insidieuse, difficile à détecter et invalidante si on traîne à la traiter.
    J’ai hâte de lire la suite, je revis cette journée de juin 2015, quand j’ai su pour mon petit garçon. C’était hier…
    Bises !

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement, les symptomes aparaissent tellement progressivement…! C’est tres difficile pour l’entourage de detecter la maladie suffisamment tot ! Oh oui toi aussi tu as du vivre une sacrée journée, et ton petit garcon aussi !!
      Bisous !!

      J'aime

  2. Diane chérie
    les principaux symptômes d’un diabète avancé sont une soif terrible , une faim permanente et l’envie de faire pipi tout le temps car la personne boit de l’eau tout le temps mais à ce stade on flirte allègrement avec les 3 ou 4 grammes ce qui est très dangereux à cause du risque de coma
    le début du diabète lui même est plus sournois car il s’effectue souvent dans l’ombre avec un peu de fatigue et des blessures superficielles qui guérissent mal et il est alors utile de faire une recherche de sucre dans l’urine avec un petit papier délivré en pharmacie
    ça ne coute rien et ça rassure

    Aimé par 1 personne

  3. Merci encore pour toutes ces infos ! Un dépistage de la glycémie devrait être réalisé chaque année lors d’une prise de sang annuelle cela permettrait de diagnostiquer le diabète beaucoup plus rapidement et un contrôle de glycémie se fait en deux secondes !

    J'aime

  4. Bravo Diane, toujours le même plaisir de lire tes billets. Le choix des photos est super. J’ai écrit mon propre récit de cette même période de découverte, il y a quelques temps. Je me permettrai de te l’envoyer.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s