Running: mes débuts à aujourd’hui ! #20

    Celui qui m’aurait dit il y a quelques mois que je deviendrai running addict, je lui aurait ri au nez ! Et pour cause, en terme de course à pied, je partais de loin, de très très loin…

Souvenirs d’EPS

Je suppose que tout le monde a ce souvenir du cours d’EPS en plein hiver, où se change dans les vestiaires en mettant le plus de temps possible et en espérant que le cours d’endurance soit annulé à cause de la neige… En tout cas moi je ne l’ai pas oublié ! Je détestais les cours d’endurance, pourtant je n’étais pas mauvaise loin de là,  mais je n’y prenais aucun plaisir, et je comptais les secondes avant la fin du cours. Il faisait froid, j’avais la gorge et les poumons en feu, je soufflais comme un phoque, et j’étais écarlate pendant au moins trois heures après …

Première tentatives de running

Au lycée, alors que je rencontre mon mari, nous nous décidons à courir chaque dimanche après la messe au jardin Lecoq; c’est l’été, il fait beau et chaud, nous sommes motivés. Hum, ça a duré trois ou quatre séances il me semble ! Mais à cette époque là mes genoux me faisait beaucoup souffrir, mon diabète n’était pas encore diagnostiqué et j’étais sujette à des hyperglycémies constantes…

Deuxième tentative de running

Quelques années plus tard, Strasbourg, ses pistes cyclables, ses bretzel et le début d’une nouvelle vie, reprise du sport (voir les articles Naissance d’une sportive 1 et 2). Du coup, je m’achète une paire de basket de fitness domyos à 20 euros et je me dis qu’elles iront très bien; de toute manière, aucune raison d’investir si c’est pour arrêter tout de suite (grosse erreur, ne faites pas comme moi !). Première séance juste à côté de mon petit studio d’étudiante, je rentre essouflée, en nage mais fière d’avoir tenu … 15 minutes ! Deuxième séance, il pleut, un passant me regarde plein de pitié d’admiration, je rentre 10 minutes après. Troisième séance, 20 minutes, j’ai mal aux pieds, j’arrête. Puis, le néant.

Première course, et découverte des blogs de runners

Inscription à la Color me Rad et course le 2 mai 2015 (voir l’article Color me Rad : run ou fun). A ce moment là, je découvre ce qu’on appelle des blogs de running, c’est-à-dire des gens, qui non seulement cours, mais poussent le vice à raconter leurs exploits sur internet et dirent qu’ils aiment ça  ! Ils postent fièrement leur parcours avec un photo d’eux tous content ! A ce moment là, je trouve ça dingue, comment on peut aimer courir ? Car pour moi courir = souffrir ! 😀

La color me rad m’a bien plu, mais j’aimerais faire plus que cela, plus que des courses fun, où la moitié des gens marchaient. Du coup je décide de m’y mettre sérieusement.

Premiers investissements dans le running

Je décide, pour me motiver de m’offrir deux choses :

  • Une course officielle de 10 km : ce sera le Run in Lyon, au mois d’octobre (voir mon article Compte rendu du Run in Lyon)
  • Une belle tenue de running Nike : short, et brassière.

Ces achats me boostent et après un mois de running, j’accroche tout doucement, je commence à dépasser la barre des 30 minutes et j’en suis fière !

Puis, petit à petit, les courses durent plus longtemps à chaque fois, et j’atteins les 10 km ! Je m’en souviendrai toujours tellement j’étais fière de moi !!! A ce moment là, je me suis sentie rassurée pour le Run in Lyon, j’ai senti enfin que j’en étais capable.

Première course officielle

Malgré beaucoup de fatigue, j’ai tenu le coup, et au mois de septembre j’ai repris avec encore plus d’enthousiasme ! Octobre a vu ma première course officielle, puis, mon inscription à d’autres courses comme la Vertigo (article ici ) et je vais bientôt participer aux 10km du Jogg’îles ! (pour voir mon calendrier de course, c’est ici ).

Aujourd’hui

C’est simple : je ne me vois pas passer une semaine sans courir !!! Même si ce n’est pas toujours 3 séances par semaines , cette envie de courir est toujours présente, et lorsque je sors en tenue et que j’aborde mes premières foulées, c’est toujours avec un sentiment de joie, de liberté, de bonheur !!!

C’est ça en fait la course à pied pour moi, c’est la liberté de courir comme ça, quand l’envie me prend, d’enfiler mes baskets et d’aller dehors, même si il fait nuit, qu’il fait froid, qu’il pleut, le sentiment est le même !

Et puis surtout, si jamais j’ai une baisse de motivation pendant la course, j’ai toujours la même pensée qui me vient : Regarde ce que tu fais, ce que tu as fais et ce que tu fera, malgré la maladie, malgré la fatigue, le moral qui n’est pas toujours au beau fixe, les traitements, et bien je suis là, je cours et quoique je fasse ce sera toujours mieux que de rester sur le canapé à se morfondre !!

1

Et pour vous, la course à pied c’est quoi ? De la souffrance ? Du bonheur ? Ou rien de spécial !

Publicités

25 commentaires sur « Running: mes débuts à aujourd’hui ! #20 »

  1. Bravo pour ce très joli article, pour ta motivation et ton parcours!!
    Pour moi la course à pieds c’est un mélange bizarre de plaisir (au début d’une sortie, quand je suis encore fraîche; cette sensation de liberté, une autre façon de découvrir ma ville, le dépassement…) de souffrance parfois ( vers la fin, quand je pousse un peu la machine… car je n’ai jamais été une grande sportive et parfois franchement j’en bave) et d’intense fierté (quand je termine une course, ou un entraînement, quand j’améliore un peu mon chrono, ou simplement quand je rentre après une séance de running en me disant que c’était chouette et que j’ai bien fait de ne pas rester sur mon canapé à regarder une série!) En tout cas, ce qui est nouveau pour moi c’est que ça n’a plus rien d’une corvée: j’ai ENVIE de courir et je n’envisage pas de m’arrêter!
    😘

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Charlotte ! Merci beaucoup pour ton joli témoignage !!! C’est vrai qu’on en bave mais on ne retient que le meilleur ! En tout cas bravo à toi pour ton évolution dans la course à pied !!

      Aimé par 1 personne

  2. Visiblement les cours de sports ont eu le même impact sur les élèves que les cours de musique : stress ou dégoût ( et c’est un musicien coureur qui parle ) . C’est dommage pour deux activités qui devraient avant tout procurer du plaisir et défouler …

    Aimé par 1 personne

  3. Quel beau parcours ! oulala les cours d’EPS quelle horreur ! En même temps les profs ne faisaient rien pour qu’on accroche !
    Sinon j’ai commencé au mois de mars, je courrais tous les deux jours, j’étais complètement accro et j’ai fini par décrocher au mois de Juin. Je n’ai pas supporté de courir en pleine chaleur déjà et surtout j’ai eu un mal de pied pas possible pourtant mes baskets sont parfaites, j’en ai même changé trois fois pour être sûr. Et puis je me suis rendu compte hier (seulement) de ce que j’avais réellement aux pieds : un copain champignon… Je soigne ça vite fait (bien fait quand même) et je renfile mes baskets pour m’y remettre avec un grand plaisir (même si je dois tout reprendre à zéro). Et d’ailleurs en parlant de blog de running, c’est celui d’Anne (anne&dubndidu) qui me motive le plus 😉
    des bisous !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup !!! Je ne sais pas trop à qui la faute mais c’est vrai que peu de personnes en gardent de bons souvenirs ! Je me souviens aussi que j’ai eu du mal a courir en pleine chaleur je te comprend ! Soigne toi bien alors, et après tu repartira de plus belle !!
      Oui le blog de Anne est super motivant ! 🙂
      Bisous !!!

      J'aime

  4. Bravo !! 😀
    Je me reconnais pas mal dans ton récit (surtout la partie « je vais courir tous les dimanche … Quatre fois, et puis c’est fini 😉 )
    Et les cours de sport … quand je pense qu’au bac on fait du 3x400m, donc en fait du fractionné long, le truc le plus difficile de la course à pied en guise d’initiation ^^
    Maintenant pour moi tu t’en doutes, la course à pied c’est que du bonheur 🙂
    Chouette article, c’est toujours motivant de voir des beaux parcours ! Bon run 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Elise !!! Ton commentaire m’a fait sourire !! J’avoue pour les fractionnés c’est abusé !!! 😀 Bravo à toi d’avoir transformé la course à pied en plaisir !
      Bises et bons run à toi aussi !

      J'aime

  5. Bravo pour ton parcours 🙂 Pour moi, le running, c’est que du bonheur en tout cas ! Tu as raison, c’est surtout un sentiment de très grande liberté, courir quand on veut, où on veut, toujours plus loin, toujours plus vite 🙂 Je ne vois pas mon quotidien sans mes sorties course aujourd’hui, je trouve que ça m’apporte énormément, aussi bien au niveau physique que mental !

    Aimé par 1 personne

  6. Très belle évolution ! Tu te donnes les moyens de réussir et de progresser : au top 🙂
    La course à pied peut être synonyme de souffrance par moments mais à force d’entraînements le plaisir s’accroît toujours plus !
    Jogg’îles ce week-end pour toi alors. J’ai hésité à y participer aussi mais ayant fait le LUT by Night samedi dernier et faisant le semi de la Foulée Vénissiane dimanche prochain, il est sûrement préférable de rester au calme ce week-end.
    En tout cas je te souhaite de réaliser une très belle course !

    Aimé par 1 personne

  7. Merci beaucoup pour ton commentaire Justine !! Pour le Jogg’iles je ne suis pas encore certaine d’y aller car j’ai été très fatigué ces dernières semaines (je suis tombée en hyperthyroïdie et je faisais de l’hypertension) et je n’ai pas pu m’entraîner pendant 10 jours… Donc je vais voir ce qu’il en est ! Tu as raison de te reposer ce week-end pour être en plein forme pour les foulées de dimanche prochain !!!
    Bisous !!

    J'aime

  8. Un grand merci pour ton article! Ça me motive un peu plus à courir sachant que je suis pas très fan du sport..

    @Sara de parfaiteillusion.wordpress.com

    Aimé par 1 personne

  9. coucou. Je viens de découvrir ton blog, tu as beaucoup de mérite avec tes soucis de santé de réussir tout ça. Chaque pas est une victoire, il ne faut pas regarder ce que font les autres mais le faire pour soi. Du moment qu’il y a la motivation…
    Bon courage pour cette nouvelle aventure qu’est la grossesse.
    N’hésite pas à passer lire mes « petites » aventures si cela te dit

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s