Running à la Baule #8

    Déjà le 11e article de la rubrique Sport et déjà deux mois que j’ai commencé le blog ! Les semaines filent à une vitesse folle et je ne vois pas le temps passer. Je prend toujours autant de plaisir à écrire les articles et à répondre à vos commentaires qui me font très plaisir à chaque fois !

Pendant ces vacances, j’avais rédigé pas mal d’articles à l’avance pour que vous ayez toujours de quoi lire quand je serai en vadrouille.

Les vacances prennent fin, et je vous réserve quelques articles sur celles-ci !

Le premier est celui que vous êtes en train de lire :  pour la première fois, j’ai testé la course sur plage pendant mon court séjour à la Baule (je remercie mon oncle et ma tante 🙂 ).

Voici un petit récit de cette belle expérience

Run à la Baule

Un matin, petit déjeuner pris à 10h, tranquillement, savourant les instants de calme et les premiers rayons de soleil de cette matinée.

Puis, vers midi, soit deux heures après mon petit déjeuner (ne partez jamais courir juste après avoir mangé), je me suis changée, et j’ai enfilé ma tenue de sport Nike qui est si confortable.

running

J’ai ensuite enfilé mon brassard rose acheté sur Amazon, mis en route l’application Nike plus running, et je suis partie doucement …

Les premières foulées sont toujours mes préférées, ce sentiment de liberté ! Puis je me dirige vers la plage et je décide de parcourir la plage sur le terre plein qui la suit le long des balustrades.

Je court à mon rythme, sans me presser, j’ai décidé de savourer chaque foulée de ce run unique ! Sur le chemin, je croise des dizaines de coureurs ce qui est hyper motivant. Je ne sens pas les 4 premiers kilomètres qui passent très vite. Puis, voyant un peu de fatigue arriver, je décide de faire demi tour et je rejoins la plage.

running

Je me place là ou le sable est légèrement mouillé mais pas encore sec, sinon mes pieds s’enfoncent trop dans le sable. Je sens que mes tendons travaillent plus que sur le bitume et je fatigue plus vite.

running

Une petite brise sur le visage, les embruns, un petit crachin bienvenu, les mouettes qui volent au dessus de moi et le regard perdus dans le lointain je savoure chaque seconde de cette course !

running

Le 7e kilomètre se fait de plus en plus dur et je décide de rejoindre le terre plein car je veut absolument finir cette course coûte que coûte !

Sur les derniers mètres qui me séparent du drapeau d’arrivée, je croise un dernier coureur qui me fait un sourire d’encouragement et hop me voilà arrivée !

nike plus running

Essouflée et rouge, je marche d’un bon pas pour faire baisser progressivement mon rythme cardiaque.

Je suis contente de mon temps (6’12/km), car je n’ai pas eu la sensation de courir trop vite et c’est le 2e meilleur temps que j’ai fais ! Il n’y avait aucun dénivelé sur cette course, contrairement à celles que je fais en Isère, donc elle était plus facile que celles que je fais habituellement, par contre, courir dans le sable est beaucoup plus fatigant !

J’arrive heureuse et échevelée, ce run était vraiment génial et j’aimerais beaucoup recommencer !!

running

Et vous, avez-vous déjà couru sur la page et qu’avez vous ressenti ?

Publicités

31 commentaires sur « Running à la Baule #8 »

  1. Jolies photos !
    J’ai fait un run à côté de la plage une fois et c’était très chaotique! Je ne connaissais pas du tout le coin mais on m’avait vendu un sentier pour courir le long du littoral … que je n’ai jamais trouvé … 40 min de galère ^^
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup ! J’avoue qu’on était assez content des photos ! Par contre il ne faisait pas chaud du tout à la Baule 😀
      Ca vaut vraiment le coup en tout cas !
      C’est normal, il faut essayer de courir vers 20h ou tôt le matin mais il faut être motivé !

      J'aime

  2. Courir sur la plage même j’aime bien mais sur de très courtes distances, je préfère courir en bord de mer mais côté bitume. Quand j’ai la chance de pouvoir courir en bord de mer, c’est le seul moment où je n’emmène pas mon mp3 (et où je ne le vis pas comme une torture xD) . 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je te comprends ! 😉 Moi je n’amène jamais de musique avec moi 😛 c’est dommage que tu le vives comme une torture, ça doit rester un plaisir ! 🙂

      J'aime

      1. Je voulais dire une torture de courir sans musique parfois ^^ .. disons que quand t’es habituée, ça fait un vide immense.

        Aimé par 1 personne

  3. Coucou!
    C’est cool tu cours bien dis donc! J’aime bien la manière dont tu racontes 🙂 c’est clair que courir doit être un plaisir et doit le rester!!
    Bon par contre, moi j’aime pas du tout courir sur la plage:p c’est juste horrible le sable je trouve 😀 Par contre, courir en bord de mer c’est chouette je le faisait tout le temps à Toulon (le mieux à jeun au lever du soleil) et ici à Tahiti ya pas trop de coins amménagés, à part en centre ville, c’est un peu dommage.
    Sinon j’ai testé une fois courir jusqu’à la plage, me baigner puis repartir en courant aussi et c’était super 😀 [a part que j’avais oublié mes clés dans la poche de mon short avec lequel je me suis baignée, qu’elles ont pris l’eau et du coup quand j’ai voulu reprendre la voiture pour rentrer chez moi ça marchait pas.. j’ai du appeler quelqu’un pour qu’il m’amène chez moi chercher mon double… alors que j’étais puante et collante lol ] voilà pour la petite anecdote :p
    Bisous

    Aimé par 1 personne

  4. Merci pour ton commentaire ma chère soeurette ! 🙂 C’est vrai que courir sur le sable c’est juste fatigant’ c’est pour ca que je n’ai courur dessus que sur une petite portion du parcours ! Tu m’as fais trop rire avec ta petite anecdote !! Ca te ressemble bien ca 😀 En tout cas ca doit etre genial de pouvoir se baigner juste apres !!!
    Bisous !!!

    J'aime

  5. Et bah tu cours vraiment bien parce que c’est ultra dur sur le sable. J’ai été en Espagne cet été et j’ai pas eu le courage de me lancer dans un running plage.

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou ! Merci beaucoup pour ton petit mot ça me fait très plaisir ! Ce n’est pas facile mais on est plus proche de la mer et des embruns et c’est très agréable ! 😉

    J'aime

  7. Courir sur la plage c’est juste génial ! Bravo à toi.
    Cette été aussi j’ai été courir sur la plage lorsque j’étais à saint Jean de monts, et j’ai adoré. Pourrions nous trouver un endroit plus beau que la mer pour courir ? je ne pense pas. et puis ça rajoute de la difficulté ce que j’aime aussi!

    Aimé par 1 personne

  8. Coucou ma belle! Moi je me suis pris 2 semaines de pause avec le running parce que j’ai eu le voyage de 40 heures d’avion et mes jambes étaient lourdes et j’étais complètement décalée 😦 mais je m’y remets lundi et je ne compte pas m’arrêter avant la prochaine fois que j’ai un long voyage en avion ! 😀 des bisous!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s