Randonnée/bivouac : quel équipement ? #1

Hey !

     Je vous retrouve aujourd’hui car il y a un article que je tenais absolument à vous faire avant que je ne parte … en VACANCES (que ce mot sonne doux à mon oreille…) !!! Certains le savent, d’autres non –l’intro qui sert à rien– mais je pars avec mon mari pour 5 jours de camping sauvage/bivouac (ouais mais c’est pas pour autant qu’on va manger des araignées et chasser le sanglier). Où ça ? Dans le parc de la Chartreuse, car nous n’habitons pas très loin, et nous pouvons y aller en train ce qui sera plus pratique pour nous !  Nous sommes déjà allée dans les Alpes l’année dernière et cette fois nous avions envie de changements.

Pourquoi choisir de faire du camping sauvage ?

     Parce que c’est trop cool : il faut porter sa tente, sa bouffe, son pactole et ça pèse super lourd. En plus on pue pendant 5 jours, mais au moins on a de la place dans le train au retour.

Bon ok, plus sérieusement, à une époque on nous sommes dépendants de tout il est juste merveilleux de se dire que pendant 5 jours nous allons être complètement autonomes ou presque ! Nous choisirons l’endroit où nous voudrons dormir, nous n’aurons pas à dépenser le moindre sous ou presque, nous ne serons pas embêtés par la musique du bar d’à côté le soir enfin bref vous voyez le truc quoi !

Pour le parcours, cela nous laisse pas mal de libertés, on peut s’enfoncer dans le parc sans avoir le souci de trouver un camping proche pour passer la nuit.

On est coupé de tout …

Où ?

     C’est là la partie délicate car il y a peu de parcs en France qui acceptent le camping sauvage ou bivouac.  Pour connaître les lieux et la réglementation des parcs, regardez sur internet tout est expliqué. Dans le parc de la Chartreuse, le bivouac est autorisé de 19h à 9h ce qui nous laisse le temps de poser la tente et de dormir tranquille.

Quel équipement ?

J’en viens au sujet principal de cet article, à savoir les deux trois petites choses indispensables si vous souhaitez que votre séjour se passe bien.

  •  Les chaussures de marche

chaussures de marche

    Alors tout d’abord, sachez que je n’y connais pas grand chose en matière de chaussures de marche, j’ai acheté les miennes il y a 4 ans chez Décathlon, (payées 70 euros il me semble) et depuis elles n’ont pas bougé. Le critère le plus important c’est qu’elles soient parfaitement à votre taille, sinon les frottements  feront de votre marche un enfer…

Ensuite, la semelle doit être assez épaisse avec des crampons qui permettent de faire face aux aspérités du sol.

DSC_5458

Un truc super important c’est de ne jamais porter ses chaussures en rando pour la première fois. Il faut les faire avant, c’est-à-dire les porter sur des courtes distances pour que la chaussure se fasse à votre pied et que vous évitiez les ampoules.

J’ai trouvé à peu près les même ici !

  • La gamelle

gamelle

Ah, la gamelle…  J’ai acheté celle-ci à Décathlon (ouais bon j’ai à peu près tout acheté à Décathlon), elle est de la marque Quechua mais il n’y avait pas beaucoup de choix ! Je voulais juste qu’elle soit pratique à transporter, légère et qu’elle contienne les indispensables, à savoir : couverts, verre, poêle et gamelle.

Magie, magie… DSC_5463 gamelle

Cette photo ne sert à rien mais je l’aime bien.

Vous pouvez retrouver la popote ici !

  • Le tapis de sol

DSC_5469

Si si c’est super important !! Ne prenez pas le premier venu …

Déjà, il faut déterminer quelques critères, parce que à moins que vous ne décidiez d’investir votre fortune dans un matelas, il va falloir faire des concessions !

Si vous préférez être bien isolé du sol, (selon les conseils de mon mari) les matelas basique en mousse classique sont très bien.

Si vous préférez avoir un matelas qui s’adapte à votre forme et du coup aux petits cailloux (les fameux) ou racines qui ont eu le malheur de pousser là où vous dormez, vous choisirez la mousse machin (je suis désolée j’ai regardé PARTOUT et je n’ai pas réussi à trouver son petit nom, si vous le connaissez je vous en serai éternellement reconnaissante (et les lecteurs aussi). Vous les trouverez au rayon yoga/fitness. Cette année j’ai opté pour la 2e solution, on va voir si c’est mieux ! 😉 Mon dos vous en dira des nouvelles !

  • Le coupe vent / imperméable

coupe vent   Egalement très important si vous ne voulez pas finir trempé/e jusqu’aux os lors de votre rando !

capuche

Je n’ai pas grand chose à dire dessus si ce n’est que c’est mieux qu’il soit imperméable comme ça vous faites d’une pierre deux coups. Prenez-en un avec un col haut et une capuche qui se règle c’est mieux.  En ce moment ils sont en soldes chez Décathlon ici !

  Quelques petites photos de mises en condition …

coupe vent

Coucou c’est moi (ça c’est quand mon mari veut pas me prendre en photo :-P)

coucou

Avouez que ça donne un certain style, non ?!

  • Le sac

sac de rando

     Je vous présente mon fidèle compagnon tout beau tout neuf qui va m’accompagner durant ces 5 jours ! 😉 Je vous accorde que c’est la pièce la plus onéreuse de l’équipement mais c’est aussi l’une des plus importantes. Bon après, je n’y connais pas grand chose. Nous avons hésité (pour moi) entre un 50 ou 60 litres. Sachant que je suis hyper grande (1m58), j’ai essayé le sac de 60 litres et là bah ça a été vite vu, puisque la sangle m’arrivait au niveau des fesses….

Sinon, je vous conseille de demander à un vendeur spécialisé qui pourra mieux vous guider mais les Quechua sont réputés pour être de très bons sacs de rando.

Je l’ai trouvé ici !

  • La gourde

Je vous vois venir… Nan c’est pas moi, c’est elle : gourde Bah c’est une gourde quoi. Je sais pas trop quoi dire. Elle fait 1,5 litres. Et elle est cool. Ma gourde. Vous pouvez la retrouver ici ! N’oubliez pas de prendre une housse isotherme !

  • Le sac de couchage

DSC_5493

    Vous avez vu comme il est moche (haha c’est pas le mien c’est celui de mon mari). Pour le sac de couchage, il faut qu’il soit relativement isolant, mais après cela dépend du lieu/températures où vous allez ! Il en existe de différentes formes (sarcophage ou classique) et taille (lit simple ou double non je plaisante). Essayez aussi de prendre des matériaux légers car un sac de couchage peut être assez lourd.

Je ne vous mets pas de lien parce que ce sac a fait la guerre (comprendre le scoutisme) et je ne sais PAS DU TOUT si vous pouvez le retrouver !

Rassurez-vous, nous n’avons pas tout acheté cette année, on a fait cela progressivement car ça représente quand même un sacré budget !

Je vous retrouve à mon retour, avec quelques photos et récits à la clef ! 😉 En attendant, portez-vous bien ! Et n’oubliez pas de me laisser vos avis/remarques/commentaires en bas de cet article (par contre je ne pourrai pas vous répondre avant mon retour :  autour du 9 Août ) !

Sinon je pense vous faire un autre article avec quelques indispensables que l’on peut oublier mais qui sont super important ! 😉

Bye !

Publicités

14 commentaires sur « Randonnée/bivouac : quel équipement ? #1 »

  1. je n’ai jamais eu idée de faire du camping sauvage d’ailleurs je ne savais même pas que ça existait et pourtant en lisant ton article, je trouve que ça à l’air génial !!! Une super idée pour des vacances peu onéreuses, en plus j’aime énormément la nature et là je ne vois pas de meilleur façon pour être zen !

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci beaucoup !! Oui c’est vraiment top et la coupure est hyper bénéfique après une année chargée !! 😀 et c’est vrai qu’à part le matériel ça ne coûte pas grand chose !

      J'aime

  2. J’ai les même chaussures de randonnée !!! Mais elles commencent à faire leur temps et je voudrais quelque chose de plus confortable, elles font bien leur boulot cependant. Je suis hyper étonnée du choix du matelat, c’est super encombrant ! Petite question, combien pèse vos sacs à chacun ?? En tout cas j’attends le retour de votre aventure avec impatience !!! ( j’ai écrit un petit article sur le contenu de nos sacs ici si cela t’intéresse : http://ilfautbiencommencer.blogspot.fr/2015/07/dans-mon-sac-dos-prete-pour-un-gr.html )
    A bientôt !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’avoue après je ne suis pas une experte et il faut bien une première fois mais si tu as des conseils je suis ouverte ! 😀 Pour le poids je ne sais pas du tout on ne les a pas pesé !
      Merci pour le lien ! 😉

      J'aime

    1. Oh lala oui l’Irlande c’est aussi une de nos destinations rêvées à mon mari et moi ! Non on part avec une toute petit tente deux places très légère ! 😉 mais je n’en ai pas parlé dans l’article !

      J'aime

      1. Si jamais tu as l’occasion de réactualiser l’article ça m’intéresse alors ! Parce que la Quechua 2sec chrono… je me vois pas trop crapahuté une semaine en mode « tortue ninja », je cherche une alternative pour plus tard 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. En fait c’est une tente que mon père a acheté il y a des années et elle n’est plus vendue… elle est aussi grande que la 2 secondes, et n’a pas de tente interieure. Mais je ne sais pas du tout quelle est la marque… 😦

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s